MMF applauds Indigenous funding in federal budget

Winnipeg, MB, in the Homeland of the Métis Nation – The Manitoba Metis Federation (MMF) applauds the federal budget tabled earlier today, particularly the allocations of funding for Métis-specific programs and activities, along with the economic development plans for post-COVID-19 recovery. Overall, the Métis Nation was referenced approximately 30 times in the budget.

“We know this federal government is committed to working with Canada’s Indigenous peoples on a nation-to-nation, government-to-government basis,” said David Chartrand, President of the MMF. “This budget demonstrates that commitment, through Métis-specific funding packages for early learning and childcare, justice, environmental sustainability, Métis entrepreneurs and businesses, and a significant investment in Métis women, to name a few. We are also pleased to see the plans for an inclusive, sustainability-minded COVID-19 economic recovery plan. However, we will need to do a lot of work to understand what the funding impacts are for Métis Nation amongst the Indigenous allocations.”

In Supporting Métis Nation Priorities, the budget sets out distinctions-based funding for the Métis Nation in key areas of early learning and childcare, COVID-19 supports for Métis communities, businesses and students, community infrastructure projects, mental wellness, access to capital for entrepreneurs including Métis women, and Michif language reclamation, amongst others.

“The Métis people are taxpaying citizens of Canada, so it makes sense that our tax dollars would benefit our Nation,” said President Chartrand. “With this government, led by Justin Trudeau, we are actually seeing our tax dollars earmarked to go to work for our Nation and our Citizens. I also want to acknowledge Minister Chrystia Freeland, the first woman – and a woman from the West – to deliver a federal budget.”

“As a female Minister of Finance myself, I congratulate Minister Freeland for her conviction and commitment to the people of Canada and her inclusion of budget allocations for childcare,” said Anita Campbell, Minister of Finance for the MMF and Spokeswoman for Infinity Women Secretariat. “Our Métis culture has always had respect for women’s voices, so it’s nice to see Canada embracing the representation of women in all aspects of governance. Minister Freeland’s inclusion of targeted funding for women in the federal budget is of paramount importance and interest to our Métis Government.”

When the Manitoba Act was created by the Métis provisional government of 1870, the Métis people were the economic engine of the West. The subsequent reign of terror and ongoing marginalization meant that the Métis people lost that role. With funding from the federal government, the Métis people will once again take their rightful place in Canada’s Confederation as that economic engine, using this funding to invest in economic development in our Homeland, the province of Manitoba.

“While our focus is always on helping our Citizens gain economic well-being, there will be many benefits to our province as a whole. The stronger our Citizens are, the more purchasing power they have and the more employment and economic opportunities we’re able to sustain,” added President Chartrand. “Funding for Métis-specific initiatives will help all Manitobans, which was the vision Louis Riel had for his Nation back in the 1800s – to provide a future for the Métis Nation that would benefit everyone. It’s our privilege and our responsibility to honour that vision.”

-30-

Believe in Yourself; Believe in Métis.

The Manitoba Metis Federation (MMF) is the democratic self-governing political representative for the Métis Nation’s Manitoba Métis Community. The Manitoba Métis Community is Canada’s Partner in Confederation and the Founder of the Province of Manitoba.

For more information, media may contact:
Kat Patenaude
Media Relations Advisor
Manitoba Metis Federation
204-801-7710
Kat.Patenaude@mmf.mb.ca 


La FMM salue le financement autochtone dans le budget fédéral

Winnipeg (Manitoba) dans la patrie de la Nation métisse – La Fédération Métisse du Manitoba (FMM) applaudit le budget fédéral déposé hier, en particulier les allocations de financement pour les programmes et activités propres aux Métis, ainsi que les plans de développement économique pour une reprise post-COVID. Dans l’ensemble, la Nation métisse a été mentionnée environ 30 fois dans le budget.

« Nous savons que ce gouvernement fédéral est déterminé à travailler avec les peuples autochtones du Canada sur une base de nation à nation et de gouvernement à gouvernement, a déclaré David Chartrand, président de la FMM. Ce budget démontre cet engagement, grâce à des programmes de financement propres aux Métis pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, la justice, la durabilité environnementale, les entrepreneurs et les entreprises métisses, ainsi qu’un investissement important dans les femmes métisses, pour n’en nommer que quelques-uns. Nous sommes également heureux de voir les plans pour une reprise économique COVID-19 qui sera inclusive et soucieuse de la durabilité. Cependant, nous avons beaucoup de pain sur la planche pour arriver à comprendre quelles sont les répercussions financières pour la Nation métisse dans le contexte des allocations aux Autochtones. »

Dans le cadre de l’engagement du gouvernement fédéral, Appuyer les priorités de la Nation des Métis, le budget établit un financement pour la Nation métisse fondée sur les distinctions dans des domaines clés, notamment l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, le soutien que nous offrons aux communautés, aux entreprises et aux étudiants métis face à la COVID-19, les projets d’infrastructure communautaire, le mieux-être mental, l’accès au capital pour les entrepreneurs, y compris les femmes métisses, et la réappropriation de la langue michif.

« Les Métis sont des citoyens et des contribuables au Canada, il est donc logique que l’argent des contribuables profite à notre Nation, a déclaré le président Chartrand. Avec ce gouvernement, dirigé par Justin Trudeau, nous voyons en fait l’argent de nos contribuables destiné à travailler pour notre Nation et nos citoyens. Je tiens également à remercier la ministre Chrystia Freeland, la première femme – et une femme de l’Ouest – à présenter un budget fédéral. »

« Étant moi-même une femme occupant le poste de ministre des Finances, je félicite la ministre Freeland pour sa conviction et son engagement envers la population du Canada et son inclusion des allocations budgétaires pour la garde d’enfants », a déclaré Anita Campbell, ministre des Finances de la MMF et porte-parole du Secrétariat de la femme métisse. « Notre culture métisse a toujours respecté la voix des femmes, il est donc agréable de voir le Canada embrasser la représentation des femmes dans tous les aspects de la gouvernance. L’inclusion par la ministre Freeland d’un financement ciblé pour les femmes dans le budget fédéral est d’une importance et d’un intérêt primordiaux pour notre Gouvernement métis. »

 Lorsque la Loi sur le Manitoba a été introduite par le gouvernement provisoire métis de 1870, le peuple métis était le moteur économique de l’Ouest. Le règne de terreur et de marginalisation continue qui a suivi a fait que le peuple métis a perdu ce rôle. Grâce au financement du gouvernement fédéral, le peuple métis reprendra la place qui lui revient dans la Confédération canadienne en tant que moteur économique, en utilisant ce financement pour investir dans le développement économique de notre patrie, la province du Manitoba.

« Bien que notre objectif soit toujours d’aider nos citoyens à assainir leur situation économique, il y aura de nombreux avantages pour notre province dans son ensemble. Plus nos citoyens sont forts, plus ils ont de pouvoir d’achat et plus d’emplois et d’opportunités économiques que nous pouvons maintenir, a ajouté le président Chartrand. Le financement d’initiatives propres aux Métis aidera tous les Manitobains, ce qui était la vision que Louis Riel avait pour sa nation dans les années 1800 – à offrir un avenir à la Nation métisse qui profiterait à tous. C’est notre privilège et notre responsabilité d’honorer cette vision. »

–30 –

Confiance en soi. Confiance métisse.

La Fédération Métisse du Manitoba (FMM) est le représentant gouvernemental autonome et démocratique de la collectivité métisse du Manitoba appartenant à la Nation métisse, partenaire du Canada au sein de la Confédération et fondatrice de la province du Manitoba.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec: 
Kat Patenaude
Fédération Métisse du Manitoba
Conseillère en relations avec les médias
204-801-7710
Kat.Patenaude@mmf.mb.ca

Translate »