MMF applauds federal support to heal harms of residential and day school system

Winnipeg, MB, in the Métis Nation Homeland – Today, Justin Trudeau’s government announced $321 million in funding to support survivor-centric and culturally informed initiatives and investments, to help the Indigenous people of Canada begin to heal the harms resulting from the residential and day school system.  

“This is an important day and a critical announcement,” said David Chartrand, President of the Manitoba Metis Federation (MMF). “As our country comes to terms with the truth of the residential and day school systems, support like this will play a critical role as we seek ways to reconcile with what was done to our communities, our friends and our families.”   

Today’s announcement sees investments in researching, locating and memorializing gravesites in honour of the children who did not make it out of the system, as well as the creation of a national monument in Ottawa. It also includes funding to support mental health needs and to address the physical buildings left in communities. 

Along with the funding, the federal government will establish a National Advisory Committee and appoint a special interlocutor to work with Indigenous communities and leadership to make recommendations for changes that strengthen federal laws and practices with regard to unmarked burial sites.  

“Over the last few years, we have been building momentum toward regaining our rightful place in Canada’s confederation,” said President Chartrand. “This work has included federal recognition of our right to self-government as the Red River Métis, the establishment of the National Day for Truth and Reconciliation and the passing of Bill C-15 in support of the UN Declaration on the Rights of Indigenous Peoples. None of this would be possible without the federal government’s deep commitment to reconciliation with the Indigenous community of Canada. For the Red River Métis, that means advancing our nation-to-nation, government-to-government relationship to the benefit of our Citizens. Never before in our history have we had a federal government more dedicated to this work.”  

-30- 

Believe in Yourself; Believe in Métis. 

The Manitoba Metis Federation (MMF) is the democratic government for the Manitoba Métis, also known as the Red River Métis, the origin and core of the Métis Nation. The Manitoba Métis are Canada’s Negotiating Partners in Confederation and the Founders of the Province of Manitoba.

For more information, media may contact: 
Kat Patenaude 
Media Relations Advisor 

Manitoba Metis Federation 
204-801-7710 
Kat.Patenaude@mmf.mb.ca  


La FMM applaudit le soutien fédéral pour guérir les méfaits du système des pensionnats et des externats 

Winnipeg (Manitoba), dans le foyer de la Nation métisse – Hier, le gouvernement de Justin Trudeau a annoncé un financement de 321 millions de dollars pour soutenir des initiatives et des investissements culturellement informés et centrés sur les survivants, afin d’aider les peuples autochtones du Canada à commencer à guérir les méfaits résultant du système des pensionnats et des externats. 

« Il s’agit d’une journée importante et d’une annonce cruciale, a déclaré David Chartrand, président de la Fédération Métisse du Manitoba (FMM). Alors que notre pays se réconcilie avec la vérité du système des pensionnats et des externats, un tel soutien jouera un rôle essentiel alors que nous cherchons des moyens de nous réconcilier avec ce qui a été fait à nos communautés, à nos amis et à nos familles. » 

L’annonce représente des investissements dans la recherche, la localisation et la commémoration des lieux de sépulture en l’honneur des enfants qui ne sont pas sortis du système, ainsi que la création d’un monument national à Ottawa. Elle comprend également un financement pour répondre aux besoins en santé mentale et pour déterminer ce qui doit être fait des bâtiments physiques laissés dans les communautés. 

En plus du financement, le gouvernement fédéral établira un comité consultatif national et nommera un interlocuteur spécial pour travailler avec les communautés et les dirigeants autochtones afin de recommander des changements qui renforcent les lois et les pratiques fédérales en ce qui concerne les lieux de sépulture non marqués. 

« Au cours des dernières années, nous avons pris de l’élan pour regagner la place qui nous revient au sein de la Confédération du Canada, a déclaré le président Chartrand. Ce travail a inclus la reconnaissance fédérale de notre droit à l’autonomie gouvernementale en tant que Métis de la rivière Rouge, l’établissement de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation et l’adoption du projet de loi C-15 à l’appui de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. 

« Rien de tout cela ne serait possible sans le profond engagement du gouvernement fédéral envers la réconciliation avec la communauté autochtone du Canada. Pour les Métis de la rivière Rouge, cela signifie faire progresser notre relation de nation à nation et de gouvernement à gouvernement au profit de nos citoyens. Jamais auparavant dans notre histoire nous n’avons eu un gouvernement fédéral plus dévoué à ce travail. »  

–30 –

Confiance en soi. Confiance métisse.

La Fédération Métisse du Manitoba (FMM) est le gouvernement démocratique des Métis du Manitoba aussi appelés Métis de la rivière Rouge, lesquels sont à l’origine et au cœur de la Nation métisse. Les Métis du Manitoba sont les partenaires de négociation du Canada dans la Confédération ainsi que les fondateurs de la province du Manitoba.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec: 

Kat Patenaude
Fédération Métisse du Manitoba
Conseillère en relations avec les médias
204-801-7710
Kat.Patenaude@mmf.mb.ca

Translate »