MMF responds to comments made in MNO’s “Celebrate Powley Day with your own video tribute!” release

Winnipeg, MB, in the Métis Nation Homeland – On August 31, 2021, the Métis Nation Ontario (MNO) sent out a release, part of which states, “The Powley Case set the stage for so many achievements for Métis people, not just in Ontario but across the Métis Nation homeland, including the ground-breaking Métis Self-Government Agreements signed in 2019 by the MNO, the Métis Nation of Alberta (MNA), Métis Nation–Saskatchewan (MN-S) and more recently by the Manitoba Métis Federation.” 

“This statement is deceptive and inaccurate,” said Manitoba Métis Federation (MMF) President David Chartrand. “We respect the hardships and sacrifices, and eventual triumph, of Steve Powley and his family during their long battle in the courts, but make no mistake, this decision was not about self-government across our Homeland. 

“The Powley decision was about affirming that Non-Status and Métis harvesting rights are protected by section 35 of the Constitution Act, 1982. This decision also outlined criteria for how to determine if a specific community has section 35 rights,” said President Chartrand. “The stage for self-determination and self-government in the Métis Nation Homeland was set by the Red River Métis in the Red River Settlement, the birthplace of the Métis Nation and the Heart of the true Métis Nation Homeland, what is now called Winnipeg and the surrounding areas. 

“Since the times of the buffalo hunt, our people in the prairies have been practicing self-determination and self-government,” said President Chartrand. “In 1816, at the Victory of Frog Plain, the Red River Métis set the stage for future generations to practice self-determination. In 1869 and 1870, the Provisional Government set the stage for true exercise of self-government on all aspects of our day-to-day lives. 

“We spent 32 years battling in the courts to get a decision on our long standing Land Claim. This Claim started long before Powley and it single-handedly reshaped contemporary Métis politics,” said President Chartrand. “And today, the MMF is proud to be the most advanced Métis self-government, as we work towards our Modern-Day Treaty and is the only Métis Government formally recognized by Canada. 

“The ground was set for self-government by our Ancestors long before there was a Canada,” said President Chartrand. “We must always remember the legacy, leadership, and vision of Cuthbert Grant, Louis Riel and the many other Métis warriors and martyrs whose spirit and actions guided us toward self-determination and self-government today.” 

-30-

Believe in Yourself; Believe in Métis.

The Manitoba Metis Federation (MMF) is the democratic government for the Manitoba Métis, also known as the Red River Métis, the origin and core of the Métis Nation. The Manitoba Métis are Canada’s Negotiating Partners in Confederation and the Founders of the Province of Manitoba.

For more information, media may contact:
Kat Patenaude
Media Relations Advisor
Manitoba Métis Federation
Kat.Patenaude@mmf.mb.ca 


La FMM commente le récent communiqué de presse de la NMO 

Winnipeg (Manitoba), dans la patrie de la Nation métisse – Le 31 août 2021, la Nation métisse de l’Ontario (NMO) a envoyé un communiqué, dont une partie déclare : « L’affaire Powley a ouvert la voie à tant de réalisations pour les Métis, pas seulement en Ontario, mais dans tout le territoire de la Nation métisse, y compris les accords novateurs sur l’autonomie gouvernementale des Métis signés en 2019 par la NMO, la Nation métisse de l’Alberta (NMA), la Nation métisse de la Saskatchewan (NMS) et plus récemment par la Fédération Métisse du Manitoba (FMM). » 

« Cette déclaration est trompeuse et inexacte, a déclaré le président de la Fédération Métisse du Manitoba (FMM), David Chartrand. Nous respectons les épreuves et les sacrifices, et le triomphe éventuel, de Steve Powley et de sa famille au cours de leur longue bataille devant les tribunaux, mais ne vous y trompez pas, cette décision ne concernait pas l’autonomie gouvernementale dans notre patrie. 

« La décision Powley visait à affirmer que les droits à l’exploitation des ressources des Indiens non inscrits et des Métis sont protégés par l’article 35 de la Loi constitutionnelle de 1982. Cette décision a également défini des critères permettant de déterminer si une communauté spécifique a les droits de l’article 35. Le décor était planté pour l’autodétermination et l’autonomie gouvernementale dans la patrie de la Nation métisse par les Métis de la rivière Rouge dans la colonie de la rivière Rouge, le berceau de la Nation métisse et le cœur de la véritable patrie de la Nation métisse, ce qui est maintenant appelé Winnipeg et les zones environnantes. 

« Depuis l’époque de la chasse au bison, notre peuple des Prairies pratique l’autodétermination et l’autonomie gouvernementale. En 1816, lors de la Victoire de la Grenouillère, les Métis de la rivière Rouge ont préparé le terrain pour que les générations futures pratiquent l’autodétermination. En 1869 et 1870, le gouvernement provisoire a ouvert la voie à un véritable exercice de l’autonomie gouvernementale dans tous les aspects de notre vie quotidienne. 

« Nous avons passé 32 ans à nous battre devant les tribunaux pour obtenir une décision sur notre revendication territoriale de longue date. Cette revendication a commencé bien avant Powley et elle a à elle seule remodelé la politique métisse contemporaine. Et aujourd’hui, la FMM est fière d’être le gouvernement autonome métis le plus avancé, alors que nous travaillons à la réalisation de notre traité moderne, et est le seul gouvernement métis officiellement reconnu par le Canada. 

« Le terrain a été préparé pour l’autonomie gouvernementale par nos Ancêtres bien avant qu’il n’y ait un Canada, a conclu le président Chartrand. Nous devons toujours nous souvenir de l’héritage, du leadership et de la vision de Cuthbert Grant, de Louis Riel et des nombreux autres guerriers et martyrs métis, dont l’esprit et les actions nous ont guidés vers l’autodétermination et l’autonomie gouvernementale que nous connaissons aujourd’hui. » 

–30 – 

Confiance en soi. Confiance métisse. 

La Fédération Métisse du Manitoba (FMM) est le gouvernement démocratique des Métis du Manitoba aussi appelés Métis de la rivière Rouge, lesquels sont à l’origine et au cœur de la Nation métisse. Les Métis du Manitoba sont les partenaires de négociation du Canada dans la Confédération ainsi que les fondateurs de la province du Manitoba. 

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec:  

Kat Patenaude 
Fédération Métisse du Manitoba 
Conseillère en relations avec les médias 
204-801-7710 
Kat.Patenaude@mmf.mb.ca 

Translate »